Ouverture de la pêche à la truite le 11mars 2017

14 mars 2017 - 20:23

C’est vers 6H du matin que les plus courageux ont monté leurs bas de ligne et accroché leurs teignes ou autres friandises à leurs hameçons.

Dès le départ, les truites ont mordu et les sourires s’accrochaient aux visages. Il faisait froid à cette heure, 3° environ, guère plus. Vers 8h /8h30, Marcel Florent (5ème adjoint de mairie , responsable des associations) nous a rendu une visite de courtoisie, accompagné du correspondant Var -Matin de notre commune.

L’ambiance était sympathique et le saucisson mortellement blessé ; en même temps le cubi de rosé a commençé à s’évaporer ( on n’a pas de bol avec nos verres à «l’assoce», ils sont tous poreux!!).

Vers 9h30/ 10h, le reste du groupe (dont votre serviteur) est arrivé ainsi que nos épouses chargées de victuailles et de liquides divers.

Le soleil est maintenant haut et chaud il fait largement plus de 20° au soleil .

Vers midi l’apéro est servi avec plein de bonnes choses préparées avec amour par nos moitiés. L’ambiance est bon enfant et les 14 personnes présentes discutent alors à bâton rompu de tout et de rien. Le repas s’enchaine et comme c’est souvent le cas en pareil situation, il y en avait 10 fois trop à manger ! Mais rien ne sera gâché et chacun repartira le soir avec les surplus...

L’après -midi les pêcheurs ont repris leur poste ou en ont exploré de nouveaux.

Vers 17h, nous avons plié nos gaules ( c’est le cas de le dire) car la fatigue se faisait sentir et l’humidité n’a pas tardé à s’installer dans ce lieu magnifique.

Le résultat de cette journée fut 14 truites pour 8 pêcheurs présents ; le lendemain matin,
j’ai croisé deux pêcheurs qui totalisaient 8 truites à eux deux soit 5 et 3.

A l’heure qu’il est... la plupart des truites doivent s’égayer dans quelques trous de l’Argens.
où les attendent quelques cormorans aux regards perçants.

Pascal Brux

Commentaires