1ère de l'école de pêche à la mouche

25 février 2017 - 18:02

C’est le 9 janvier qu’a eu lieu notre premier échange de mails avec Robert Baile, qui profitant de l’ A.G de l’AAPPMA de Vidauban lança l’idée de (re)-faire une école de mouche au Cannet.

Quelques mails et rencontres plus tard, le projet avance et il est proposé de se réunir les 1er et 3 ème mercredis après -midi au Cannet à partir de 14h, et les 2 ème et 4 ème samedis après-midi aux Arcs, dans notre nouveau bureau ! Nous pensons que pour commencer, UN samedi par mois sera suffisant, tout du moins au début, ne sachant pas combien de personnes seront réellement intéressées?

Donc ce Mercredi 22 février 2017 a eu lieu au Cannet le 1er «cours» de pêche à la mouche ; nous étions 9 en tout pour cette première, dont 3 formateurs ayant toutes les qualités requises ( connaissances, pédagogie, patience, goût du partage), que du bonheur !
Ces trois hommes sont Robert Baile, Sylvain Minazzo et Tony Bisconti

Ils avaient apporté avec eux tout leur matériel de montage de mouches (étaux, outils divers et poils et plumes ou «lycée de Versailles» ( comme disait notre regretté Coluche).

Le cours commença par l’outillage de base de tout bon monteur de mouches
ce qu’il fallait, ce qu’il ne fallait pas, et l’idéal $$$. Ensuite on nous a montré les consommables fil, plumes et poils, colle etc...

Les néophytes que nous sommes, regardons bouche bée tous ces outils étranges dont certains «fait maison» et qui sont inconnus de la plus grande partie d’entre nous.

Deux grandes marques sérieuses se distinguent du lot en la matière : JMC et STONFO.

L’après -midi s’est poursuivi sur une démonstration de montage de mouches de saison,
c’est à dire petites, grises, blanches voire jaunes. C’est à la fois simple mais c’est très, très technique, ordonné et méticuleux, avec en plus une très bonne connaissance des insectes de notre région et de leur saisonnalité.

Les mouches confectionnées lors de cette cession nous ont été offertes,
puis nous avons fini cet après -midi par une séance de casting au lac Colbert,
jusqu’à 17H environ. Pour une première c’était royal !.

 

Pascal Brux

Commentaires